Jardins partagés

Jardinage

Du lien social à la pelle, autour d'une parcelle !

C’est au milieu des années 80, en France, que quelques animateurs sociaux, militants de terrain et autres jardiniers s’intéressent aux pratiques d’appropriation collective. Il ne s’agit pas seulement de produire de quoi se nourrir, mais aussi de se retrouver sur un terrain commun et des projets collectifs en partageant le sol et les idées. Dés 1997, le réseau du Jardin dans Tous Ses Etats se met en place et crée le réseau des jardins partagés afin d’aider et de soutenir les habitants souhaitant créer un jardin partagé, c’est à dire un jardin conçu, construit et cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un village.
Réunis en association, les habitants gèrent le jardin au quotidien et décident ensemble de sa gestion et de son développement. Ainsi, chaque projet de jardin partagé est unique par son aménagement et son fonctionnement. Souvent, des animations y sont organisées, tels que des repas de quartier, des spectacles ou des trocs de plantes.
C’est autour de valeurs de solidarité, de convivialité, de respect de l’environnement, de lien et de partage entre les générations et les cultures que se fondent ces jardins, afin de produire ensemble légumes, fleurs, fruits, aromatiques, médicinales cultivés sans pesticides et, souvent, grâce à des techniques de paillage, de compost et d’engrais verts.